Ce message s’affiche lorsque les fonctions de script côté client sont désactivées
ou lorsqu’elles ne sont pas compatibles avec le navigateur que vous utilisez.
Veuillex activer les fonctions de script côté client ou installed un navigateur
compatible avec les fonctions de script côté client.

Passer au contenu principal

Gouvernement de l'Ontario | Ministère du Travail | Plan du site | Accessibilité| Corps des caractères : A A A

Accueil | À propos | Bibliothèque des TTO | Formulaires | Directives de procédure | Recherche de décisions | Pour nous joindre | English
 

Questions | Décisions | Processus d'appel | Pour les représentants | À la recherche d'un représentant
Documents et publications | Ressources juridiques et médicales | Liens les plus populaires | Liens vers d'autres organismes

Annonces courantes

Archives des annonces

Recevez les nouvelles du TASPAAT à votre bureau grâce au fil RSS RSS

Président du TASPAAT, Ian Strachan, lauréat de 2006 du Prix Ron Ellis

Des représentants et représentantes de groupes de travailleurs, de groupes du patronat et de groupes neutres ont acclamé Ian Strachan, président du Tribunal d’appel de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (TASPAAT) à l’occasion de la remise du Prix Ron Ellis de 2006 qui a eu lieu le 8 juin à un dîner d’honneur de l’Association du Barreau de l’Ontario.

Coparrainé par LexisNexis et l’Association du Barreau de l’Ontario, le Prix Ron Ellis est décerné pour souligner la contribution et les réalisations exceptionnelles dans le domaine du droit en matière de sécurité professionnelle et d’assurance contre les accidents du travail. L’Association a choisi Ian comme lauréat de 2006 en raison de ses qualités de chef, de son dévouement et de son sens de la justice et de l’équité ainsi que pour avoir maintenu le Tribunal d’appel au nombre des tribunaux administratifs canadiens de premier rang.

Un auditoire de près de cent personnes a écouté avec attention d’émouvants témoignages au sujet des mérites d’Ian. Bien qu’il ait été incapable d’assister au dîner en raison d’un engagement de dernière minute, le ministre du Travail, l’honorable Steve Peters, a envoyé un certificat spécial de reconnaissance pour marquer l’occasion. Dan Revington, avocat général du Tribunal d’appel, qui présidait l’événement, a lu une lettre de félicitations dans laquelle le ministre Peters a indiqué ce qui suit :

« Mes collègues et moi-même te remercions de l’engagement que tu manifestes comme président du TASPAAT à l’égard de l’équité et de la justice en matière d’indemnisation des travailleurs dans la Province. Nous te félicitons pour cet hommage qui t’est rendu par tes pairs, et nous te remercions encore une fois pour ton remarquable travail. »

L’honorable Greg Sorbara, ministre des Finances (et ancien ministre du Travail) a aussi envoyé une lettre de félicitations à Ian.

« Sous la direction d’Ian, le Tribunal d’appel de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail a assuré aux travailleurs, aux travailleuses et au patronat les normes les plus rigoureuses de prise de décisions en matière de sécurité professionnelle, et ce, au sein d’une tribune équitable et juste. Le travail du Tribunal d’appel a un impact profond sur les victimes d’accidents professionnels. Il est rassurant de savoir que le Tribunal d’appel bénéficie d’un leadership aussi rigoureux.

Félicitations, Ian, et merci pour ton excellent travail. »

Alec Farquhar, ancien directeur du Bureau des conseillers des travailleurs, et directeur actuel de la Direction de la santé et de la sécurité au travail du ministère du Travail, a parlé de sa longue association avec Ian. Il a décrit l’humilité d’Ian, sa grâce, son abnégation et son engagement envers la cause de la justice pendant la période sombre au cours de laquelle le Tribunal d’appel a été confronté à des questions difficiles au sujet de son indépendance et de la nomination de décideurs compétents et expérimentés. M. Farquhar a tenu à souligner tout particulièrement qu’Ian a fait preuve de courage même quand son propre poste était en danger au Tribunal d’appel. À ce sujet, M. Farquhar a offert le vibrant hommage suivant :

« Tu es resté et tu t’es battu quand la situation semblait sans espoir. »

Dave Brady, associé principal du cabinet Hicks Morley Hamilton Stewart Storie LLP et défenseur bien connu du patronat, a déclaré à l’auditoire qu’il avait lui-même demandé d’être ajouté comme orateur au programme de la soirée en raison de son grand respect pour Ian. Me Brady a indiqué qu’Ian est un homme honorable et de bon jugement, qu’il est un modèle à suivre et qu’il suscite l’esprit d’équipe. Me Brady a dit :

« En somme, la justice est faite au Tribunal d’appel et ça se voit. Le Tribunal d’appel remplit une fonction extraordinaire pour les travailleurs, les travailleuses et le patronat, et il sert l’Ontario en tant que société. Le Tribunal d’appel est selon moi l’une des institutions les plus sophistiquées et les mieux gérées en Ontario et, à mon avis, au monde. »

Wayne Samuelson, président de la Fédération du travail de l’Ontario, a prononcé une émouvante allocution au sujet des défis auxquels le Tribunal d’appel a été confronté pendant le mandat d’Ian. Il a parlé candidement du fait que le gouvernement précédent était venu bien près de ne pas renouveler le mandat d’Ian. M. Samuelson a déclaré :

« … mes amis, ce n’est pas pour nous ici assemblés mais plutôt pour ceux et celles qui dépendent de l’indépendance du Tribunal d’appel pour que justice soit faite … Par conséquent, Ian, au nom de tous mes amis, de toutes mes amies et de toutes les personnes neutres ici assemblés, et je suis certain qu’il doit même y avoir quelques adversaires, … je veux te dire que je suis vraiment ravi de pouvoir être ici. Je suis impressionné par ta façon de traiter avec les gens et par tes positions de principe. Au nom des milliers de personnes qui n’ont jamais entendu parler de toi et dont la moitié, si ce n’est la majorité, n’ont jamais envisagé de se retrouver prisonnier du régime d’assurance contre les accidents du travail, je veux te dire merci, merci, merci pour ton excellent travail. »

Ron Ellis, premier président du Tribunal d’appel, a remis le Prix Ron Ellis à Ian. M. Ellis a raconté comment il avait rencontré Ian lors de son stage de droit à Oslers. Il a parlé du rapport continu qu’il entretenait avec Ian quand il l’a recommandé en vue d’une nomination comme vice-président du Tribunal d’appel. Il a décrit la carrière d’Ian au Tribunal d’appel, la qualité de ses décisions et la façon dont il est devenu une figure influente dans la vie et la culture du Tribunal d’appel. M. Ellis a indiqué qu’il était personnellement heureux qu’Ian ait été choisi comme lauréat du Prix Ron Ellis :

« Grâce à un savant mélange de diplomatie, de tactiques géniales, de courage, d’intégrité, de détermination ainsi que d’aptitudes organisationnelles et administratives, Ian a permis au Tribunal d’appel de survivre à une période très difficile tout en maintenant des normes d’excellence sur tous les fronts. »

Dans son discours d’acceptation, Ian a fait preuve de modestie et il a attribué cet honneur au fait d’avoir su s’entourer de gens de qualité. Il a souligné tout particulièrement la contribution et l’appui de la directrice générale du Tribunal d’appel, Marsha Faubert, et il a rendu hommage à l’impartialité et à l’intégrité des autres décideurs du Tribunal. Il a décrit le Prix Ron Ellis comme un symbole de la quête de qualité au sein du système de justice administrative de même que l’importance du droit administratif. Ian a conclu en remerciant les membres de l’auditoire de leur propre apport à la qualité dans tout le système de justice administrative.

Publié le 4 octobre 2006